Accès membres

Mot de passe perdu? S'inscrire

25-02-2020 21:42

Josep Torres Josep Torres

Hola.Ejemplares fotografiados el pasado domingo br

25-02-2020 14:33

Mirek Gryc

HiSeveral creamy sporocarps quite small. Maximum d

25-02-2020 20:07

Thorben Hülsewig

Hi there, i found this asco on heracleum giganteu

26-02-2020 12:46

Enrique Rubio Enrique Rubio

Hi to everybodyMinute superficial setose roundish

26-02-2020 10:46

Castillo Joseba Castillo Joseba

me envian material seco de esta especimen recolect

25-02-2020 16:24

Riet van Oosten Riet van Oosten

Hello, Found by Laurens van der Linde, Febr. 2020

23-02-2020 11:15

William Slosse William Slosse

Hello Forum, on 14/02/20 I again collected a coll

25-02-2020 13:36

Peter Püwert Peter Püwert

Hi all,for Germany I find no proof, but my determi

24-02-2020 20:05

Mirek Gryc

HiUnfortunately, but my knowledge is too scanty ab

24-02-2020 18:15

Sven Heinz Sven Heinz

Hello, this fungus grows on roe deer dung. Some i

« < 1 2 3 4 5 > »
Pyronema
Gilbert MOYNE, 24-07-2006 10:12
Voici un ascomycète qui me pose quelques problèmes de détermination :
Récolte en compagnie de J-M Moingeon aux environs de Pontarlier, Doubs, sur argile blanche provenant de boues de décantation après lavage ou extraction de gravier, en compagnie de Scutellinia nigrohirtula, Peziza granularis, un Tricharina proche d'ochroleuca et Ascobolus behnitziensis, le 12/07/2006
Apothécies mesurant 0,2-0,5 cm de diamètre, grégaires, sessiles, pulvinées, un peu déformées par pression mutuelle. Hyménium orange vif un peu papillé par la protubérance des asques mûrs. Surface externe peu visible, concolore ou plus pâle mais le substrat rend l'observation difficile car tout est blanchi par la boue.
Asques 240-260 x 25-27 µm, cylindriques à claviformes, très arrondis en dôme au sommet, operculés, J-, progressivement atténués à la base qui paraît simple (aporynque ?), contenant huit spores presque unisériées dans la jeunesse puis bisériées et massées au sommet. Paraphyses simples ou divisées à la base, dressées septées, élargies en clavule dansn le dernier article où elles atteignent jusqu'à 10 µm et contiennent des granulations orange. Spores largement elliptiques, hyalines, lisses, ne contenant aucune goutte ou guttule, 18-20 x 11-13 µm (Q=1,5)
Chair non étudiée. Pas vu de poils.
Sur le terrain nous avions pensé à Kotlabaea deformis mais la taille et le contenu des spores ne conviennent pas. Aucune mousse à la ronde. Il ne semble rester que les Pyronema, mais aucune place à feu. Pyronema domesticum pourrait convenir malgré l'habitat mais les spores sont un peu grandes et larges (quoique la taille varie selon les auteurs: 15-17 x 10-11,5 pour R. Dougoud et 16-20 x 10-12 pour Nordic Macromycetes). Les deux signalent la présence de poils ce que je n'ai pas observés.
Pyronema domesticum a déjà été récoltée sur plâtre. Est-ce que cela pourrraît convenir?
NC NC, 24-07-2006 13:22
Re:Pyronema
The apothecia are much too large for this to be Pyronema domesticum, which is also always (?) colorless so far as I know. If cultured that species produces small black sclerotia on most media. I suspect this may be a Cheilymenia, many species of which are either hairless or have hyaline hairs you could easily overlook.

Dick
jean-marc moingeon, 24-07-2006 14:11
Re:Pyronema
Bonjour à tous,
Voici quelques images du champignon en question.
Amicalement
Jean-Marc
  • message #898
NC NC, 24-07-2006 14:24
Re:Pyronema
You might compare Pulvinula, in which not all species have spherical spores

Dick
Gilbert MOYNE, 24-07-2006 18:35
Re:Pyronema
La piste Cheilymenia me paraît meilleure bien que je n'aie pas observé de poils.
Les spores ne sont pas rondes, subglobuleuses tout au plus, Q = 1,5
La base des asques (qui m'ont paru aporynques alors qu'ils sont trés en fer à cheval chez les Pulvinula) et les paraphyses non courbées ne conviennent à mon avis ni aux Pulvinula ni aux Boubovia.
Je vais jeter un coup d'oeil à la monographie de Jiri Moravec...
Merci pour les réponses
Amicalement
Gilbert
Pérez José Luis, 24-07-2006 23:24
Re:Pyronema
Estimé collège,
Ces petits apotecios de couleur rougeâtre, avec l'himenio granuleux grâce aux ascas proéminents, en habitant dans un sol argileux dans de grandes troupes, ascas avec spores biseriadas, parafisos capitados, des spores non gutuladas...
me fait s'éveiller à Iodophanus carneus (Pearson) Korf.
Maintenant bien, le caractère non amiloide des ascas, la grandeur des spores et de l'absence de granulosidad interne, l'écartent en principe.
Cependant elle est difficile, l'observation du punteado fin des spores, de visble seul avec le but d'immersion.
En ce qui concerne la grandeur des spores, un peu de mineurs, peut découler du manque de maturité de l'ascoma. De toutes formes, ces mesures esporales entrent à l'intérieur du rang esporal d'un I.er carneus.
Mais le J-, complique tout et " tire par terre" mon opinion.
Je fais seulement ce commentaire parce que, sincèrement, ces exemplaires de la photo m'ont fait s'éveiller à l'une récolte je d'un I.er carneus, dont je passe une photographie comparative.
Un salut cordial
José Luis Pérez Butrón
  • message #904
Gilbert MOYNE, 26-07-2006 12:03
Re:Pyronema
Merci pour l'idée José Luis mais en effet, les asques ne réagissent pas à l'iode alors que chez Iodophanus carneus, ils sont bleus sur toute la longueur et c'est particulièrement visible sur les asques vides. Ce n'est pas le cas ici.
Nous allons attendre un peu de pluie (la canicule a transformé l'argile en béton) pour tenter d'autres récoltes et pour mieux observer la marge mais pour l'instant guère de pistes convaincantes, même les Cheilymenia semblent peu probables.
Merci à tous et suis preneur d'autres pistes
Gilbert